Chaque année le collège Saint-Joseph met en place un projet fédérateur d’une durée d’un an. À raison d’une heure par semaine, les élèves se répartissent en ateliers nombreux et variés, animés par des enseignants volontaires.

Pourquoi un projet fédérateur ?

  • Pour permettre à chaque élève de tisser des liens avec les collégiens des autres niveaux
  • Pour prendre confiance en étant valorisé dans d’autres compétences que des compétences « purement » scolaires
  • Pour participer à un projet collaboratif et développer les compétences psychosociales
  • Pour responsabiliser les élèves : une charte d’engagement est signée

Projet 2018-2019 – SOLID’AFRIQUE

“Être citoyen du monde c’est connaître l’Autre”

L’Afrique est un continent médiatisé mais mal connu de nos élèves qui ont parfois beaucoup d’ idées reçues suscitant le rejet. Le projet vise à développer les connaissances sur le continent et ses problématiques et valoriser l’existence de liens déjà en place ( association Mopti au Mali ). Solid’Afrique nous permet de valoriser les différentes formes d’intelligences et les compétences des élèves en les responsabilisant et en les rendant acteurs de ce projet. Cela nous permet également de les ouvrir à l’Autre et à une culture différente, tout en développant la valeur qu’est la fraternité ainsi que le principe de solidarité propres à la République.

Tout au long de l’année sont réalisés des travaux de sensibilisation qui créent un lien réel avec le continent africain ( échanges de lettres, vidéos, chansons…) Nous avons également mis en place des opérations pour récolter des fonds au profit d’une association : vente de gâteaux, d’objets d’artisanat, opération bol de riz, cartes de voeux envoyées aux résidents de l’Ehpad de Martigné. Un reportage retraçant l’ouverture de nos collégiens à l’Afrique ainsi que la création d’une solidarité avec ce continent et ses habitants a également été réalisé par un groupe d’élèves.

 

Projet 2019-2020 – COMÉDIE MUSICALE

Fort du succès de la comédie musicale « À nous la Liberté » jouée en juin 2018, le collège a décidé de reconduire ce projet fédérateur pour l’année 2019-2020.