Plan Particulier de Mise en sécurité

L’élaboration d’un PPMS (Plan Particulier de Mise en sécurité) est réalisé sous le pilotage du  chef d’établissement. Ce plan est obligatoire dans chaque établissement scolaire depuis la circulaire n°2002-119 du 29 mai 2002.

La circulaire n° 2015-205 du 25 novembre 2015 en redéfinit les objectifs et les modalités. Ce document doit être réactualisé chaque année pour présenter toutes les garanties d’opérationnalité, en cas de risque majeur.

  • Les élèves sont « entraînés » à bien réagir pour trois risques majeurs.
    • Incendie
    • Intrusion
    • Confinement
  • Des exercices sont organisés sur temps scolaire afin de les préparer à avoir les bons réflexes face à l’un de ces 3 risques
  • Consignes de sécurité à respecter en cas de risque majeur
  • Quatre à cinq élèves par classe ont une formation particulière afin de guider leurs camarades de classe, conjointement avec leur enseignant, pendant les différents exercices : on les appelle les élèves « ASSEC » (Assistant de Sécurité)
  • Parallèlement tous les élèves de 4ème passent chaque année leur PSC1 (Prévention et Secours Civique de niveau 1). Anciennement « AFPS », cette formation PSC1 leur apprend à réagir face à des situations de la vie quotidienne: malaise, traumatismes, perte de connaissance, arrêt cardiaque, etc. A l’issue de la formation, une attestation est délivrée, reconnue par l’Etat ; elle est nécessaire pour l’obtention du DNB (Diplôme National du Brevet)