B.E.P

Par enfants « B.E.P », on désigne les élèves qui rencontrent des difficultés scolaires à un moment de leur scolarité ou tout au long de celle-ci.

Ce sigle désigne une population d’élèves très diversifiée :

  • Les enfants en situation de handicap (physique, sensoriel, mental)
  • Les enfants malades, hospitalisés
  • Les enfants allophones (nouvellement arrivés en France)
  • Les enfants à haut potentiel
  • Les enfants de famille itinérante
  • Les mineurs en milieu carcéral
  • Les enfants avec d’importantes difficultés d’apprentissage et/ou d’adaptation
  • Les enfants en situation familiale ou sociale difficile

Ces enfants nécessitent une prise en charge particulière et adaptée.

Le collège St Joseph de Martigné dispose d’un poste ASH (Adaptation scolaire et Scolarisation des élèves en situation de handicap) permettant cette prise en charge adaptée. Ce poste, tenu par Mme Chantebel (qui a reçu une formation d’enseignante spécialisée) est atypique et propre au collège.

Adaptations pédagogiques

Pour tout élève suivi par un professionnel de santé à l’extérieur (orthophoniste, ergothérapeute, psychologue..), avec accord de la famille, un contact est pris de manière à adapter la pédagogie à l’élève et ainsi faciliter ses apprentissages. Un PAP (Plan d’Accompagnement Personnalisé – enfants avec difficultés d’apprentissage) ou un PAI (Plan d’Accueil Individualisé – enfants avec problème de santé) peut être rédigé en lien avec la famille, le médecin scolaire et ces professionnels de santé.

Modalités de prise en charge

Pour des difficultés liées à une discipline en particulier, une prise en charge individuelle ou en groupe d’élèves rencontrant les mêmes difficultés peut être mise en place :

Modalités de prise en charge individualisée ou en groupe

Lors des conseils de demi-semestre (fin octobre-début novembre), les enseignants de la classe signalent des élèves rencontrant des difficultés importantes (difficultés n’ayant pas été résolues par de la re-médiation ou un PPRE). Ces signalements de l’équipe peuvent avoir lieu à tout moment de l’année.

1- L’enseignante spécialisée fait alors un bilan afin de cerner plus finement la difficulté en cause
2- Une synthèse du bilan est présentée aux parents lors d’un rendez-vous.
3- Plusieurs propositions peuvent être faites :

  • Projet d’aide individualisée (sur un temps déterminé, une heure par semaine)
  • Orientation vers un professionnel de santé pour un bilan plus poussé quand un trouble d’apprentissage est suspecté
  • Plan d’Accompagnement Personnalisé
  • Rencontre avec le médecin scolaire afin de mieux cerner la ou les difficultés d’apprentissage de l’élève

Aucune initiative n’est prise sans l’accord explicite des parents